Comment lancer une boutique en ligne en 2022 : 8 étapes simples

Il est plus facile que jamais de créer une boutique en ligne pour vendre des produits et des services grâce aux plateformes de commerce électronique.
Partagez-le :

Comment lancer une boutique en ligne en 2022 : 8 étapes simples

Apprendre à créer une boutique en ligne pour vendre des produits et des services est plus facile que jamais grâce aux plates-formes de commerce électronique et aux créateurs de sites Web prêts à l'emploi. 


Tout d'abord, vous devrez élaborer un concept commercial, choisir les produits à vendre et décider d'une stratégie de traitement des commandes. Ensuite, sélectionnez une plateforme de commerce électronique et construisez votre site Web.


Les boutiques en ligne sont des plates-formes visuelles, vous devrez donc avoir des pages produits solides et un plan marketing. Globalement, prévoyez de dépenser environ 250 € pour mettre en place votre boutique en ligne (hors produits).


Shopify est en tête du peloton des plateformes de commerce électronique que nous avons testées et examinées, et constitue notre meilleur choix de plateforme de commerce électronique. Shopify propose un essai gratuit de 14 jours, sans carte de crédit.

    Étape 1 : Choisir un concept commercial

    La création d'une boutique en ligne commence par l'élaboration de l'idée des produits que vous souhaitez vendre. Commencez par sélectionner un concept commercial global en déterminant le créneau ou le secteur sur lequel vous souhaitez vous concentrer. Cette idée peut provenir d'intérêts personnels ou d'opportunités de marché.

    Choisissez un créneau commercial

    Il est plus facile de cibler les clients ayant un intérêt spécifique et de vendre des produits qui les intéressent directement plutôt que de proposer un large éventail de marchandises générales. Le choix d'une niche vous donnera également une direction spécifique à suivre et facilitera le développement d'une marque forte.


    Par exemple, un passionné de chiens pourrait vouloir ouvrir une boutique en ligne proposant des produits pour chiens. Cependant, un meilleur concept commercial consiste à combler un vide ou un besoin du marché, comme des aliments biologiques pour chiens spécifiquement destinés aux pitbulls.

    Choisissez un modèle commercial

    Une fois que vous avez une idée de ce que vous voulez vendre, vous devez décider comment vous voulez le vendre. Vous pouvez

    • Créer une activité de dropshipping (au lieu de stocker des produits)
    • Faire appel à une société tierce pour stocker les produits et exécuter les commandes
    • Développer et fabriquer vos propres produits personnalisés
    • Lancer une marque de distributeur
    • Emballer et expédier les commandes vous-même

    Commencez par réfléchir au temps que vous souhaitez investir dans votre projet de commerce électronique. De quel espace disposez-vous ou êtes-vous prêt à obtenir pour stocker vos produits ? Si votre boutique en ligne est un projet secondaire, il peut être réaliste de ne vendre et de ne stocker que quelques produits.


    Vous pouvez également ne vendre que des produits disponibles pour le dropshipping, afin de ne pas avoir à exécuter les commandes ou à payer pour un service tiers.


    Cependant, si vous cherchez à développer votre activité en ligne, vous voudrez probablement développer des produits personnalisés ou sous marque privée et en stocker un grand nombre vous-même.


    Ce plan implique d'avoir un garage, une pièce ou un espace de stockage dédié à la gestion des stocks et à l'emballage des commandes. Et, lorsque votre activité décolle et que vous ne pouvez plus honorer les commandes vous-même, passez à une société de gestion de commandes.

    Créez une marque

    Une fois que vous avez une idée de ce que vous voulez vendre et de la manière dont vous voulez le vendre, vous devez développer une marque. Ce processus comprend le choix d'un nom d'entreprise, d'un site Web et d'un logo.


    Faites-le dès le début du processus de création d'une boutique en ligne, car vous devrez acheter un nom de domaine, qui doit être le nom de votre marque ou au moins contenir votre nom de marque.


    Lorsque vous choisissez un nom de domaine pour votre boutique en ligne, veillez à :

    • Choisissez une extension (par exemple, .biz, .us et .net) qui reflète le mieux votre boutique ; .com est la plus courante.
    • de le rendre facile à écrire
    • de le garder aussi court que possible

    Étape 2 : Achetez vos produits auprès de fournisseurs fiables

    Une fois que votre plan d'affaires est solide, l'étape suivante consiste à vous procurer vos produits. Il vous faudra un certain temps pour trouver les bons fournisseurs et vous assurer que vous êtes satisfait du résultat final.


    Prévoyez de passer plusieurs mois et quelques milliers d'euros à demander des commandes d'échantillons à différents fournisseurs, surtout si vous personnalisez vos produits de quelque façon que ce soit avec une formule, un design et une marque uniques.


    La partie la plus difficile du lancement d'une boutique en ligne est sans doute de trouver un fournisseur en qui vous avez confiance pour livrer des produits de qualité à temps et au bon prix. Il existe plusieurs façons pour les nouvelles entreprises de trouver le fournisseur qui leur convient le mieux.


    Par exemple, si vous envisagez de vendre exclusivement sur Amazon, il existe des produits Amazon populaires qui peuvent vous aider à démarrer. Vous pouvez commencer par rechercher les fabricants que vos concurrents utilisent.


    Vous pouvez également demander des échantillons à de nombreux fournisseurs à la fois par le biais d'Alibaba ou d'autres annuaires de grossistes.


    Le saviez-vous ? : La plupart des fabricants préfèrent vendre à des grossistes parce qu'ils achètent de gros volumes de produits. Ainsi, lorsque vous débutez, il peut être plus facile de trouver un grossiste avec qui travailler avant de vous adresser directement à un fabricant. Vous obtiendrez un prix légèrement plus élevé, mais des conditions de commande beaucoup plus souples.

    Recherchez vos concurrents

    Pour trouver un fournisseur, l'une des premières mesures que vous pouvez prendre est de faire des recherches sur vos concurrents. Achetez quelques-uns de leurs produits et recherchez ce qui figure sur l'étiquette du produit.


    Nombre d'entre eux indiquent le lieu de fabrication ou d'autres détails, que vous pouvez utiliser dans une recherche Google. Il existe également des applications pour smartphone que vous pouvez télécharger et qui permettent de scanner les codes-barres des produits et d'obtenir des informations sur le fabricant.


    Grâce à votre smartphone et à ces applications, vous pouvez obtenir de nombreuses pistes de fabrication en vous rendant au centre commercial, dans une grande surface ou dans une boutique.

    Connectez-vous avec les fabricants via Alibaba

    Alibaba propose des millions de produits provenant de milliers de fabricants. Grâce à Alibaba, vous pouvez trouver des fournisseurs pour fabriquer des produits, créer des marques privées ou acheter des produits prêts à la vente.


    Le site, qui est une référence en matière d'approvisionnement en produits, permet de rechercher facilement des produits spécifiques et de filtrer les résultats par prix ou par commande minimale, ou encore de parcourir les fournisseurs les mieux classés. Vous pouvez même effectuer une recherche par image si vous avez un produit que vous souhaitez reproduire.


    Rappelez-vous : C'est en fabriquant vos propres produits que vous ferez le plus de profits. Les inconvénients de la fabrication de produits personnalisés sont qu'elle nécessite beaucoup de liquidités et de grandes quantités de commande, ce qui signifie également un risque plus important.

    Envisagez de concevoir une marque de distributeur

    Les marques de distributeur sont des produits fabriqués par une entreprise mais vendus ensuite sous la marque du détaillant. Les produits de marque de distributeur aident les entreprises à construire une identité forte et empêchent les clients d'essayer de trouver vos produits à des prix inférieurs sur d'autres magasins en ligne.


    Pour lancer une marque de distributeur, il faut concevoir un logo et un emballage à placer sur un produit standard ou légèrement personnalisé provenant d'un fabricant ou d'un grossiste.


    Lancer une marque de distributeur, par exemple dans le domaine des cosmétiques et des produits de beauté, est une bonne option intermédiaire entre la fabrication d'un produit personnalisé et l'achat de produits traditionnels en gros.


    Les articles de marque de distributeur offrent une marque unique et parfois des formules ou des éléments de conception uniques. Néanmoins, le processus est beaucoup plus facile que la conception et la fabrication d'un produit entièrement nouveau.

    Étape 3 : Décidez comment vous allez traiter les commandes

    L'exécution des commandes est le processus de stockage des produits, d'emballage des commandes des clients et d'expédition des produits. Au début, de nombreuses petites entreprises gèrent elles-mêmes ce processus à partir d'un garage ou d'un espace de stockage.


    Cependant, certaines entreprises s'occupent de l'exécution des commandes pour les vendeurs de commerce électronique.

    Créez un système de gestion des stocks

    Un système d'inventaire efficace fait partie d'un traitement efficace des commandes. La gestion des stocks est le processus de commande, de suivi et de stockage de vos produits pour répondre efficacement à la demande. Il s'agit d'un élément crucial de toute entreprise de vente au détail ou de commerce électronique.


    Le suivi efficace des stocks aide les entreprises à éviter les ruptures de stock (en minimisant les coûts de possession et les pertes), à gérer plusieurs sites et à assurer une tenue précise des registres. Une solution d'inventaire facilite ces processus plutôt que d'essayer de les réaliser manuellement.


    Il existe des solutions d'inventaire payantes et des systèmes spécialisés tels que les logiciels d'inventaire de point de vente pour ceux qui gèrent un magasin ou qui font de la vente en personne. Cependant, il existe également des outils de gestion d'inventaire et des modèles d'inventaire gratuits pour vous aider à démarrer.

    Choisissez une méthode de traitement

    Le traitement, la préparation et l'emballage des commandes des clients font partie du processus d'exécution des commandes. Il y a quatre façons différentes de procéder : exécution en interne, exécution par un tiers externalisé, dropshipping ou une approche hybride.

    1. Exécution des commandes en interne

    L'exécution des commandes en interne est littéralement interne - toutes les commandes de vos clients sont traitées, préparées, emballées et expédiées sous votre toit. Votre entreprise gère toutes les phases du processus d'exécution des commandes, y compris la réception et le stockage des produits.


    Ce type d'exécution des commandes est idéal pour les entreprises dont le propriétaire est à temps plein ou pour celles qui traitent moins de 10 commandes par jour (généralement les start-ups ou les jeunes entreprises).


    Si vous exécutez vous-même les commandes de vos clients, vous avez un contrôle total sur le choix des matériaux d'emballage de détail et leur conditionnement dans des boîtes personnalisées.

    2. Traitement des commandes par des tiers

    Si vous souhaitez externaliser l'exécution des commandes, les sociétés d'exécution des commandes et les fournisseurs de logistique tiers (3PL) stockeront vos produits, puis emballeront et enverront les commandes au fur et à mesure de leur arrivée.


    Avec cette méthode d'exécution, les entreprises de commerce électronique achètent toujours les stocks à l'avance et les envoient à la société d'exécution des commandes pour les stocker. Cette méthode est souvent idéale pour les entreprises de commerce électronique qui ont dépassé leur espace d'exécution à domicile et ne souhaitent pas créer leur propre entrepôt et opération d'exécution à grande échelle.

    3. Dropshipping

    Les entreprises de dropshipping servent de fournisseur de produits et remplissent les commandes des clients, de sorte que les entreprises de commerce électronique n'ont pas à acheter de stock initial.


    Lorsqu'ils travaillent avec des sociétés de dropshipping, les vendeurs de commerce électronique sont limités dans la mesure où ils ne peuvent vendre que les produits disponibles chez le dropshipper. Cependant, il y a moins de coûts initiaux et beaucoup moins de travail pour les entreprises de commerce électronique.


    Vous pouvez lire notre guide pour démarrer votre propre entreprise de dropshipping.

    4. Gestion des commandes hybride

    Une approche d'exécution hybride combine certaines (ou toutes) des méthodes d'exécution des commandes ci-dessus. Il s'agit d'une solution populaire pour les entreprises en pleine croissance, car elle offre beaucoup de flexibilité.


    Elle est également idéale pour les magasins de briques et de mortier qui se lancent dans la vente en ligne en permettant aux clients d'acheter en ligne et de retirer leurs achats en magasin.

    Étape 4 : Choisissez une plateforme de commerce électronique

    Il existe plusieurs plateformes de commerce électronique populaires que de nombreuses petites entreprises utilisent pour apprendre à créer une boutique en ligne. Shopify, BigCommerce et Square Online sont parmi les plateformes les plus populaires pour les nouvelles entreprises et les détaillants qui cherchent à se développer en ligne.


    Tous ces programmes proposent des modèles, différents niveaux d'outils de gestion des stocks, des rapports et des options de traitement des paiements connectés.


    Ces outils proposent également des solutions natives ou plug-in pour la vente et la publicité sur les médias sociaux, la vente en personne, la connexion d'un blog et la vente sur des places de marché tierces comme Amazon et eBay. Ils proposent également différents plans pour les entreprises de différentes tailles et volumes de vente.

    Les meilleures plates-formes de commerce électronique comparés

    • Shopify - Le meilleur de tous - À partir de 27.5 €/)mois
    • Bigcommerce - Le meilleur pour les entreprises en croissance - À partir de 28,4 €/mois
    • Squarespace - Le meilleur pour les templates les mieux notés - À partir de 21.8 €/mois

    D'après notre évaluation des meilleures plateformes de commerce électronique, le choix d'une solution de commerce électronique pour la plupart des petites entreprises se résume généralement à BigCommerce ou Shopify.


    Shopify est la plateforme de commerce électronique que nous recommandons le plus aux petites entreprises, tandis que BigCommerce est mieux adapté aux entreprises à revenus plus élevés, en particulier celles qui ont des inventaires complexes ou qui veulent économiser sur les frais de traitement.


    Quand utiliser un site WordPress : Si votre entreprise n'est pas un site de commerce électronique dédié et qu'il s'agit plutôt d'un grand blog, d'un site de coaching ou d'un site de publication qui vend également des marchandises, vous pouvez créer un site WordPress et ajouter un plugin WooCommerce ou un autre plugin de panier d'achat WordPress. Les entreprises peuvent également transformer tout site WordPress existant en boutique de commerce électronique en utilisant un plugin. Cependant, un site WordPress est beaucoup plus difficile à créer et à entretenir, de sorte que la plupart des particuliers et des petites entreprises sont mieux servis par une plateforme de commerce électronique ou un constructeur de sites Web.

    Étape 5. Créez votre site Web de commerce électronique

    Après avoir choisi une plateforme, construisez le site Web de votre boutique en ligne en sélectionnant un thème, en personnalisant votre site, en mettant en place des mesures de sécurité et en obtenant tous les modules complémentaires nécessaires. Utilisez le design de votre marque et vos produits ou emballages personnalisés pour vous guider dans le choix des polices, des couleurs et de l'apparence générale.


    Devriez-vous créer une boutique personnalisée ? Les grandes entreprises disposant de développeurs peuvent bénéficier d'une boutique personnalisée. Cependant, la plupart des petites entreprises qui n'ont pas de développeur et qui souhaitent gérer elles-mêmes leur site Web peuvent le faire avec un modèle de l'une des plateformes de commerce électronique que nous recommandons. N'oubliez pas que même si vous commencez avec un modèle ou un thème, vous pouvez toujours personnaliser votre boutique en ligne pour l'adapter à vos besoins et à votre marque.

    Choisissez un thème

    Quelle que soit la plateforme de commerce électronique que vous choisissez, elles proposent toutes de nombreuses options de modèles ou de thèmes gratuits ou payants, généralement avec de multiples variantes disponibles.


    Il existe également de nombreux thèmes de commerce électronique WordPress gratuits et payants disponibles pour différents plugins de panier d'achat.


    Lorsque vous choisissez un thème pour votre boutique en ligne, pensez à

    • Investissez dans la qualité : Ne craignez pas les thèmes payants ; optez pour celui qui vous semble le meilleur. Il n'est pas impossible de changer de thème plus tard, mais il est plus facile de choisir le bon dès le départ.
    • Optez pour un thème adapté aux mobiles : La navigation mobile représente une grande partie des achats en ligne, alors assurez-vous que votre thème est optimisé pour le mobile.
    • Donnez la priorité aux fonctions de navigation : Une navigation aisée est essentielle pour une expérience utilisateur positive, alors assurez-vous que votre thème dispose d'excellentes fonctions de navigation pour l'en-tête, la recherche et les produits associés.
    • Évaluez les pages de produits : Des pages produit de qualité permettent d'augmenter les conversions. Choisissez des thèmes offrant des options pour de nombreuses photos et/ou images de haute qualité, plusieurs types de descriptions de produits et d'autres contenus dynamiques.

    Personnalisez votre boutique

    La personnalisation de la boutique dépend de la plateforme que vous avez choisie, mais la plupart des plateformes de commerce électronique disposent de fonctions de glisser-déposer qui vous permettent de personnaliser facilement votre boutique en ligne.

    Étape 6 : Configurez vos listes de produits

    Lorsque l'infrastructure de votre boutique en ligne est en place, il est temps d'ajouter les produits réels. Ce processus comporte plusieurs niveaux.


    Tout d'abord, vous devrez saisir toutes les données d'inventaire pour chaque article, comme le prix de gros, la marge de détail, les informations sur le vendeur, les UGS et les codes-barres, les catégories, les couleurs, les tailles, les quantités et d'autres points de données relatifs à votre marchandise spécifique.

    Créez des pages de produits descriptives

    Après avoir saisi les données, l'étape suivante consiste à créer une page produit individuelle détaillée pour chaque article. Pour les sites de commerce électronique, les pages de produits sont sans doute l'élément le plus important du site. Les acheteurs peuvent arriver sur une page produit après avoir navigué dans votre magasin, à partir d'une recherche Google ou via une publicité ciblée.


    Une page produit doit comporter :

    • Des informations claires sur les prix : Les prix doivent être affichés de manière bien visible et indiquer clairement si le prix affiché est avant ou après toute promotion.
    • Des boutons "Ajouter au panier" faciles à utiliser : Ajoutez un grand bouton "Ajouter au panier" à côté des images des produits et en dessous des informations sur les prix ; l'objectif est d'inciter les acheteurs à acheter, alors assurez-vous que le bouton est d'une couleur qui se démarque.
    • Des photos de haute qualité : Les photos de produits peuvent faire ou défaire les ventes. Utilisez des images de haute qualité qui montrent les produits sous tous les angles, dans toutes les variantes, et en action lorsque la situation s'y prête.
    • Avis des clients ou preuve sociale : Lorsqu'ils achètent en ligne, les acheteurs ne peuvent pas voir ou toucher le produit par eux-mêmes, ils se fient donc aux avis des clients pour évaluer la qualité du produit. Incorporez des avis d'utilisateurs dans les pages de produits et/ou des photos et des témoignages provenant des médias sociaux - la plupart des plateformes de commerce électronique intègrent ces fonctionnalités ou sont disponibles via un plugin.
    • Descriptions détaillées des produits : Les descriptions de produits doivent être concises et inclure des informations précises sur le produit, comme la taille et le matériau, mais ne doivent pas être vendeuses.
    • Produits similaires : En bas de la page, affichez les produits similaires, ou les articles que les personnes qui ont acheté l'article ont également achetés - certaines plateformes de commerce électronique intègrent cette fonctionnalité, tandis que d'autres la proposent au moyen de plugins.
    • Répondre de manière proactive aux préoccupations des clients : Indiquez si l'expédition est gratuite ou calculée à la caisse, ou s'il y a un minimum de commande pour l'expédition gratuite.

    Rédigez des descriptions de produits bien conçues

    Les descriptions de produits doivent être uniformes sur l'ensemble du site, en suivant le même modèle et le même ton. En général, la description d'un produit doit comporter trois éléments : une brève introduction, des puces décrivant les caractéristiques principales et une description plus longue en bas de page pour les acheteurs qui souhaitent plus de détails.

    Chargez des photos de produits de haute qualité

    Les photos de produits sont l'un des éléments les plus importants d'une boutique en ligne. Des images de haute qualité peuvent mettre en valeur les détails et la qualité d'un article, tandis que des photos de mauvaise qualité ou granuleuses laissent les acheteurs avec plus de questions que de réponses.


    Certains fournisseurs en gros fournissent des photos de haute qualité de leurs produits, ce qui vous fera gagner beaucoup de temps et d'argent. Demandez à vos fournisseurs si c'est quelque chose qu'ils fournissent. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez soit prendre les photos vous-même, soit faire appel à un professionnel.


    Si vous prenez les photos vous-même, utilisez un fond blanc uni dans un endroit bien éclairé. Vous pouvez faire de la photographie de produits à peu de frais avec un appareil photo de smartphone et une lumière naturelle.

    Étape 7 : intégrez le traitement des paiements

    L'intégration du traitement des paiements est un élément banal mais essentiel de la création d'un site Web de commerce électronique. En tant que détaillant en ligne, vous devez choisir un processeur de paiement conforme à la norme.


    De nombreuses plateformes de commerce électronique disposent de processeurs de paiement intégrés ou de quelques partenaires de paiement sélectionnés qui sont compatibles. Tout processeur de paiement intégré sera conforme à la norme, par exemple Square, Shopify Payments, Stripe et PayPal.

    Choisissez un processeur de paiement

    Pour la plupart des petites entreprises, opter pour un processeur de paiement intégré est l'option la plus simple. Les taux de traitement des paiements sur les plateformes de commerce électronique sont généralement compétitifs. Par exemple, Shopify a son propre processeur de paiement intégré appelé Shopify Payments.


    Cependant, lorsque vous commencez à prendre de l'ampleur (traitement de plus de 15 000 € par mois), il peut être intéressant de rechercher activement un processeur de paiement capable de proposer des taux plus bas, ou de négocier un taux plus bas avec votre processeur actuel, car vous pourriez bénéficier de remises sur le volume.


    BigCommerce est un choix populaire pour les entreprises à fort volume de ventes, car il ne facture pas de frais de transaction lorsque vous changez de fournisseur.

    Ajoutez des méthodes de paiement alternatives

    En tant que vendeur en ligne, il est essentiel d'offrir aux acheteurs la possibilité de saisir les informations relatives à leur carte de crédit ou de débit. Cependant, il est important de proposer des options plus conviviales, telles que les paiements en un clic et par portefeuille électronique, PayPal, et les options de paiement échelonné (acheter maintenant, payer plus tard) pour augmenter les conversions et les ventes.


    La plupart des grandes plateformes de commerce électronique ont une intégration directe pour accepter les paiements PayPal, et beaucoup acceptent également les paiements par portefeuille électronique d'Apple et de Google.


    Par exemple, Shopify propose aux magasins une fonctionnalité appelée Shop Pay (anciennement Shopify Pay), une caisse de sortie orientée client qui enregistre les détails de l'acheteur. Cela permet aux acheteurs d'acheter rapidement des articles en cliquant simplement sur le bouton "Acheter maintenant". 


    Cette fonctionnalité est exclusive aux magasins Shopify, mais elle fonctionne dans tous les magasins Shopify qui utilisent Shop Pay. Ainsi, si un client a déjà effectué un achat dans un magasin Shopify, cela signifie que toutes ses informations sont déjà chargées ; ainsi, lorsqu'il achète quelque chose dans votre magasin, il peut régler sa commande en un clic.


    Les paiements échelonnés sont généralement proposés par un processeur tiers qui paie le détaillant à l'avance mais collecte les paiements mensuels des clients, de sorte que les acheteurs ne paient qu'une fraction du coût total à l'avance.


    Nombre de ces services ne facturent pas d'intérêts aux clients et n'exigent pas de vérification de leur solvabilité. Ces options de paiement sont intéressantes pour les acheteurs qui n'utilisent pas de cartes de crédit traditionnelles.

    Optimisez les pages de paiement

    L'une des principales raisons de l'abandon de panier est la complexité du processus de paiement. Les acheteurs ont déclaré qu'ils abandonnaient leur panier lorsque la navigation était trop difficile, que les sceaux de sécurité étaient absents ou que les informations demandées étaient trop nombreuses.


    Simplifiez donc votre processus de paiement en demandant les informations essentielles, en proposant un paiement par les clients ou un paiement express (ou une option en un clic, le cas échéant), en proposant plusieurs méthodes de paiement, en affichant des zones pour l'application de cartes cadeaux et de remises, et en fournissant un lien clair vers vos politiques d'expédition et de retour.

    Étape 8 : Lancement et commercialisation de votre boutique en ligne

    Après avoir configuré les pages de produits, votre site est prêt à être lancé. Une fois que votre boutique en ligne sera opérationnelle, il vous faudra adopter une approche marketing sur plusieurs fronts : optimisation des moteurs de recherche (SEO), référencement sur d'autres canaux de vente et marketing par courriel pour attirer un flux constant de clients.


    Certaines entreprises de commerce électronique ont également recours à des ventes en personne lors d'événements et de pop-ups pour développer leurs activités.

    Créez une stratégie de référencement

    Les boutiques en ligne ont besoin au moins d'une stratégie de référencement de base pour s'assurer que les pages de produits apparaissent dans les résultats de recherche. Pour ce faire, les vendeurs en ligne doivent cibler un mot clé pour chaque page de produit (par exemple, "T-shirt en polyester rayé").


    Les sites de commerce électronique doivent également veiller à ajouter des titres et des descriptions de produits qui apparaîtront dans les résultats des moteurs de recherche, ainsi que du texte alt pour les images.


    Les créateurs de boutiques en ligne comme Shopify et BigCommerce disposent d'outils intégrés permettant de mettre en place facilement le référencement. Outre l'optimisation des pages individuelles, les sites de commerce électronique doivent avoir une structure logique et conviviale afin que les acheteurs puissent y naviguer facilement.


    Par exemple, tous les sites BigCommerce comprennent des fonctions de référencement, telles qu'un optimiseur d'image automatisé, des capacités de référencement sur page, la génération d'un plan de site et des accélérateurs de vitesse de site.

    Vendez sur des places de marché

    De nombreuses entreprises de commerce électronique prospères se développent en vendant leurs produits à plusieurs endroits. Même avec une boutique indépendante, de nombreuses entreprises en ligne vendent également sur Amazon, eBay et Etsy.


    Ces plateformes n'attireront probablement pas de trafic vers votre boutique principale, mais elles constituent un bon moyen de générer des revenus et peuvent contribuer à renforcer la crédibilité et la reconnaissance de votre marque.


    Par exemple, BigCommerce dispose d'une intégration intégrée pour vendre sur Amazon, de sorte que votre inventaire et les informations relatives aux commandes des clients sont synchronisés et centralisés en un seul endroit. Cela signifie que vous n'aurez pas à vérifier les commandes des clients sur plusieurs plateformes ou à mettre à jour manuellement les produits disponibles sur plusieurs sites.

    Vendez sur les réseaux sociaux

    Pour les nouvelles marques en ligne, la publicité et la vente sur Instagram et Facebook sont des moyens populaires de se faire connaître.


    Les deux plateformes sociales permettent aux entreprises de créer des publicités qui renvoient directement à des pages de produits ou proposent des options d'achat sans même quitter le site social. 


    De plus, les entreprises peuvent créer des publicités ciblant les clients d'une région spécifique, ayant des intérêts particuliers ou appartenant à une certaine tranche d'âge.


    Récemment, TikTok a ouvert ses portes aux magasins en ligne en proposant des intégrations à la plupart des plateformes de commerce électronique.

    Élargissez vos listes d'adresses électroniques

    Les promotions par e-mail sont l'un des meilleurs outils dont dispose une boutique en ligne pour stimuler les ventes répétées et créer un lien avec les clients. Demandez aux clients de fournir leur adresse électronique lors de leurs commandes, mais proposez également une option d'inscription pour les personnes qui visitent votre site mais ne font pas d'achat.


    La plupart des plateformes de commerce électronique disposent soit d'outils intégrés pour le marketing par courriel, soit d'intégrations avec des solutions de marketing par courriel comme Mailchimp.

    Questions fréquemment posées sur le lancement d'une boutique en ligne

    La mise en place d'une boutique en ligne diffère un peu d'une personne à l'autre, selon le type d'activité que vous exercez et selon que vous mettez en ligne une entreprise de type brique et mortier ou que vous créez une nouvelle entreprise en partant de zéro.


    Voici quelques-unes des questions les plus courantes concernant le lancement d'une boutique en ligne.

    Comment lancer une boutique en ligne sans argent ?

    Square Online propose une option gratuite à vie qui vous permet de créer une boutique en ligne multipages. Une fois que vous aurez gagné en popularité, vous pourrez mettre à niveau votre plan pour bénéficier de fonctionnalités plus avancées. Toutefois, attendez-vous à devoir consacrer beaucoup de temps et de travail avant que votre boutique ne devienne vraiment rentable.

    Combien d'argent puis-je gagner avec une boutique en ligne ?

    Bien qu'il n'y ait aucune garantie que vous gagniez de l'argent, vous pouvez faire des bénéfices avec les bonnes ressources. Que vous couvriez les coûts de votre hébergement mensuel ou que vous gagniez un revenu à plein temps, tout est possible si vous disposez du temps, du talent et des ressources nécessaires. Votre revenu dépend de votre niche, de votre public et de vos dépenses. 

    Comment puis-je développer ma boutique en ligne ?

    Il existe de nombreuses façons de développer votre boutique en ligne. Si vous êtes créatif et persévérant, vous pouvez attirer des clients grâce aux blogs, au marketing social, aux courriels, aux vidéos et à l'engagement hors ligne, tout en dépensant très peu d'argent.

    • Blogs : Gagnez des fans en mettant en avant votre expertise dans votre niche. Découvrez comment créer un blog.
    • Pinterest : Vous pouvez créer des épingles à acheter et même partager des articles de blog sur Pinterest.
    • Marketing par e-mail : Faites du marketing auprès d'une liste d'e-mails en collectant des e-mails.
    • Marketing vidéo : Créez des vidéos pour aider vos clients potentiels à voir votre produit en action.
    • Promotions par coupons : Envoyez des coupons par le biais du marketing par courriel ou des annonces sur les médias sociaux.
    • Offres de livraison gratuite : Offrez la livraison gratuite pour aider à augmenter les ventes.
    • Marketing d'influence : Engagez un influenceur en échange d'une compensation, qu'il s'agisse de produits ou d'argent, pour aider à stimuler les ventes.
    • Annonces payantes sur les médias sociaux : Si vous avez le budget nécessaire, vous pouvez concentrer vos efforts sur le marketing payant, comme les annonces Facebook et Google Ads. Celles-ci vous permettent de générer du trafic ciblé vers votre site ou certains produits. Lorsque vous réalisez une vente, veillez à utiliser d'autres tactiques, comme des encarts promotionnels dans les envois, pour inciter les clients à revenir.

    Conclusion

    Les statistiques montrent que 54 % des consommateurs préfèrent les achats en ligne et que 73 % des ventes de commerce électronique devraient provenir du mobile. Il est clair que le commerce électronique est là pour rester, et avoir une boutique en ligne devrait faire partie du plan de croissance d'un commerce de détail.


    Grâce à des logiciels prêts à l'emploi comme Shopify, BigCommerce et Squarespace, il est facile d'apprendre à créer une boutique en ligne. La plupart des gens peuvent même mettre en place une boutique de base en moins d'une journée.


    Cependant, la mise en place d'une opération de commerce électronique réussie et rentable nécessite bien plus que la simple création d'un site de commerce électronique. Vous aurez besoin d'un plan d'affaires, de produits soigneusement sélectionnés ou fabriqués, d'une stratégie de marketing et d'une opération de traitement des commandes organisée.


    Shopify est l'un des plus grands noms des solutions de commerce électronique car il permet aux particuliers et aux entreprises de toute taille de créer facilement une boutique en ligne. Grâce aux modèles prédéfinis et aux fonctions intégrées de gestion des stocks et des commandes, il est facile de lancer une activité de commerce électronique en un rien de temps.


    De plus, la place de marché d'applications de Shopify offre aux entreprises de dropshipping et aux outils de marketing des fonctionnalités permettant de créer des pages de produits. Grâce à plusieurs plans, les particuliers peuvent démarrer une petite boutique en ligne et la faire évoluer vers une entreprise de commerce électronique.


    Partagez-le :

    Entrepreneur

    0 commentaires: