Les cafés sont-ils rentables ?

Nombreux sont ceux qui rêvent d'ouvrir un petit café confortable. Il y a quelque chose de séduisant dans l'idée d'accueillir des étrangers avec une tasse de café chaud le matin et de les aider à démarrer leur journée. Un café qui marche bien peut aussi rapporter de beaux bénéfices - du moins si vous le gérez correctement.


Mais les cafés sont-ils rentables à long terme ? Le marché est-il actuellement dans une position stable et a-t-il de bonnes perspectives d'avenir ?


Les cafés et autres établissements de ce type ont connu de nombreux bouleversements, l'automatisation ayant commencé à modifier le paysage de manière significative. Mais ne vous inquiétez pas : si vous avez l'intention d'ouvrir votre propre café, vous constaterez que ces changements sont presque tous positifs.

Les cafés sont-ils vraiment si rentables ?

L'une des grandes qualités des cafés est qu'ils offrent une marge bénéficiaire très importante par rapport aux entreprises dont les coûts de démarrage et d'entretien sont similaires. En fonction du type de café que vous souhaitez vendre et de facteurs tels que votre présentation, vous pouvez envisager des marges bénéficiaires allant jusqu'à 90 % par tasse !

Les cafés sont-ils rentables

Cela peut sembler beaucoup, mais vous devez garder à l'esprit que le café ne constituera que rarement la majorité de vos bénéfices. Vous devrez élargir votre menu pour attirer une clientèle régulière, et la plupart des autres produits que vous vendrez auront des marges bénéficiaires nettement inférieures.


Malgré cela, vous aurez une longueur d'avance sur de nombreux autres types d'entreprises similaires avec relativement peu d'efforts. La gestion d'un camion-restaurant est à peu près la seule chose qui vous vient à l'esprit avec des perspectives similaires. Le plus difficile est de faire en sorte que votre café se distingue des autres et d'établir une présence solide sur le marché.

Quels sont les principaux coûts de fonctionnement d'un café ?

Quels sont les principaux coûts de fonctionnement d'un café

Les principaux coûts de fonctionnement d'un café peuvent être répartis en plusieurs catégories. Il s'agit du loyer, des fournitures, des services publics et de l'équipement nécessaires pour démarrer votre activité. Vous devez également penser à la promotion et à l'ajout de produits supplémentaires à votre menu pour rendre les choses plus intéressantes pour vos clients.

Loyer

Le montant du loyer dépend principalement de l'emplacement de votre café et de sa taille. En moyenne, vous devrez payer entre 500 et 2 000 € par mois. Ce montant peut toutefois varier considérablement. 


Essayez de chercher le plus tôt possible l'emplacement idéal, car vos choix seront probablement limités. Il se peut que vous soyez en concurrence avec d'autres entrepreneurs désireux de créer leur propre établissement.

Fournitures

Vous devrez également dépenser une bonne partie de votre argent en fournitures. Le café est l'élément le plus évident. Vous devez également penser aux gobelets, aux serviettes et aux autres fournitures dont vous aurez besoin quotidiennement.


Et si offrir du café seul est une bonne chose au début, vous devrez rapidement envisager d'élargir votre menu si vous voulez rester pertinent et fidéliser vos clients.


De nombreux cafés proposent des pâtisseries et d'autres produits similaires. Il n'est généralement pas raisonnable de les faire cuire sur place tant que vous n'avez qu'une petite entreprise. Vous devrez probablement les acheter congelées ou même fraîchement cuites, ce qui peut rapidement augmenter vos dépenses.

Services publics

Le fonctionnement d'un café nécessite beaucoup d'électricité et d'eau. Même si vous utilisez des machines de haute qualité avec des procédures optimisées, vous utiliserez toujours beaucoup d'eau pour la préparation de votre café au quotidien.


Vous n'aurez probablement pas beaucoup de vaisselle à nettoyer si vous servez principalement du café à emporter, mais vous aurez en revanche beaucoup de déchets à gérer. Prévoyez au moins 800 € par mois pour les services publics.

Équipement

Vous devez prévoir environ 20 000 à 30 000 € pour l'équipement initial. Cela comprend une machine à expresso, qui peut coûter environ 1 500 € en moyenne. Vous aurez également besoin d'une cafetière ordinaire, qui coûtera à peu près le même prix.


Vous aurez besoin de beaucoup d'espace de stockage réfrigéré pour conserver la fraîcheur de vos produits. Prévoyez d'y consacrer au moins 1 000 € pour commencer.


Un bon système de filtration d'eau peut améliorer considérablement la qualité de votre café. Il vous en coûtera environ 2 000 € en moyenne.

Salaires

Au début, vous pouvez probablement vous débrouiller seul. Vous n'avez pas besoin d'avoir une expérience préalable pour gérer correctement cette phase de votre activité. Cependant, une fois que les choses auront pris de l'ampleur, vous devrez certainement envisager d'embaucher de l'aide. Comptez environ 10 à 15 € par heure.

Promotion

L'un des plus grands défis de l'ouverture d'un nouveau café est d'attirer les clients. Si vous avez de la chance, vous n'aurez rien à dépenser pour la promotion au début. Mais c'est rarement le cas.


Pour asseoir votre position sur le marché, vous devez prendre contact le plus rapidement possible avec une agence de marketing professionnelle. Le coût de cette démarche dépend de plusieurs facteurs, mais comptez au moins 500 € par mois.

Comment rendre votre café aussi rentable que possible ?

Comment rendre votre café aussi rentable que possible

Bien que les marges bénéficiaires d'un café soient généralement assez bonnes, vous devrez faire quelques efforts pour assurer la stabilité de votre activité. Vous devez vous intéresser aux programmes de fidélisation et aux offres similaires qui peuvent vous aider à attirer et à fidéliser les clients.


Vous devriez également envisager d'organiser des événements de temps à autre. Il ne s'agit pas nécessairement de quelque chose d'extravagant. Même une soirée de lecture occasionnelle peut vous permettre de varier les plaisirs.

Programmes de fidélisation

De nombreux cafés proposent des programmes de fidélisation. Le plus souvent, il s'agit d'une carte de fidélité. Vous pouvez également envisager un programme lié aux médias sociaux.


Par exemple, vous pouvez offrir des réductions aux personnes qui partagent des publications concernant votre café. Essayez toutefois de ne pas être trop pressant. Cela peut rapidement se retourner contre vous si vous ne faites pas attention. Veillez également à ne pas enfreindre les règles des plateformes que vous utilisez.

Offres combinées

La vente incitative est l'un des meilleurs moyens de gagner de l'argent supplémentaire lorsque vous gérez un café. Proposez des offres combinées et prenez l'habitude de suggérer des sur-classements aux clients.


Vous pouvez même proposer des offres limitées dans le temps. Par exemple, certaines pâtisseries peuvent n'être disponibles qu'avant midi. Vous pouvez également en profiter pour vous débarrasser des vieux stocks qui traînent depuis trop longtemps. Cela vous permettra également d'assurer la rotation de vos offres et de les maintenir intéressantes.

Organisez des événements

Les cafés sont d'excellents lieux de socialisation. De nombreuses personnes s'y rendent pour des raisons qui n'ont rien à voir avec la consommation de café. Ne soyez pas surpris de voir des gens assis à une table, lisant un livre ou travaillant sur leur ordinateur portable pendant des heures.


Dans cette optique, vous pouvez également organiser des événements pour tirer parti de l'aspect social de votre entreprise. Les soirées de jeux de société en sont un bon exemple. Vous pouvez également organiser des dégustations de nouveaux cafés ou proposer un "menu petit-déjeuner" certains jours de la semaine.

Proposez des produits supplémentaires

Vous devez maintenant avoir compris qu'un café ne peut que rarement survivre grâce au seul café. Vous devez proposer des produits supplémentaires le plus tôt possible, idéalement au début de votre activité. 


Les pâtisseries en sont un exemple classique. La crème glacée en est un autre, mais il s'agit d'un produit plus saisonnier. De nombreuses personnes aiment boire une boisson avec leur café, alors assurez-vous d'en avoir un bon stock. Vous pouvez également envisager de vendre des articles non alimentaires tels que des magazines et des journaux.

Réduisez les déchets

La gestion d'un café a pour inconvénient de générer beaucoup de déchets. Si vous ne faites pas attention à votre inventaire, vous risquez de perdre une grande partie de vos stocks à mesure qu'ils expirent.


C'est la raison pour laquelle j'ai recommandé d'avoir un grand réfrigérateur dès le début dans la section des coûts ci-dessus. Vous devriez apprendre à classer par ordre de priorité les articles qui sont sur le point de se périmer.

Quels sont les principaux défis liés à la gestion d'un café ?

Quels sont les principaux défis liés à la gestion d'un café

Tant que vous êtes bien préparé, la gestion d'un café est une expérience relativement facile. Toutefois, vous devez anticiper certains défis et vous y préparer.


Cela est principalement lié à la nature concurrentielle du marché. Vous devrez faire beaucoup d'efforts pour vous démarquer. Vous devez également équilibrer soigneusement vos achats et vos stocks actuels afin de réduire au maximum les pertes.

Un marché concurrentiel

Quel que soit l'endroit où vous décidez d'ouvrir vos portes, il y aura probablement au moins un autre café déjà établi dans la région. Vous aurez du mal à vous implanter si cet établissement a déjà une clientèle établie.


De nombreuses personnes ont tendance à rester fidèles à leurs cafés préférés, même si des cafés potentiellement meilleurs ouvrent à proximité. Cela signifie que vous devrez être un peu agressif dans votre marketing au cours des premiers mois. Faites de votre mieux pour vous démarquer. Si votre activité présente un aspect unique, mettez-le en évidence autant que possible.

Des goûts locaux spécifiques

Même si vous êtes un habitant de la région, vous ne pouvez jamais être sûr des préférences des gens de votre région. Le café est l'un de ces produits sur lesquels les gens ont des opinions bien arrêtées.


Vous devriez faire quelques recherches sur votre marché local pour vérifier ce que les gens recherchent exactement avant de commencer à approvisionner votre nouveau café.


Par exemple, il se peut qu'une variété spécifique de café ne soit populaire que dans votre région, mais nulle part ailleurs. Il faut parfois un certain temps pour s'adapter à ces facteurs. Vous devriez vous efforcer de parler à vos clients et de leur demander ce qu'ils aiment et ce qu'ils n'aiment pas dans votre menu actuel et votre présentation générale.

Élargir votre menu trop rapidement

Une erreur fréquente dans la gestion d'un café est d'être trop agressif dans l'expansion de votre menu. S'il est bon d'offrir des produits supplémentaires, une carte trop étoffée peut rapidement vous entraîner vers le bas.


En effet, vous serez souvent confronté à des problèmes d'inventaire et vous perdrez probablement beaucoup en raison de la détérioration des produits. Un bon système de PDV peut vous aider à déterminer les priorités.

Espace limité

Je reviens toujours sur ce point, et ce pour une bonne raison. Les cafés ont tendance à avoir beaucoup de problèmes avec leur espace de stockage limité. Les sacs de café peuvent rapidement prendre beaucoup de place. Et ils ne représentent qu'une partie de l'équation.


Bon nombre de vos produits doivent être réfrigérés. C'est pourquoi je pense que l'achat d'un grand réfrigérateur est l'un des meilleurs investissements que vous puissiez faire dans un nouveau café. Essayez de toujours disposer d'un espace supplémentaire de stockage.