Les meilleures façons d'investir 50 €, 500 € ou 5 000 €

L'investissement n'est pas réservé à votre père et aux gens super riches du quartier. Tout le monde peut - et devrait - faire travailler une partie de ces sommes durement gagnées.


La perspective de récolter des bénéfices supplémentaires en engageant des capitaux dans des actions, des fonds communs de placement, des biens immobiliers et autres peut sembler effrayante.


Mais c'est un exercice dont tout le monde peut bénéficier, y compris les personnes aux poches étroites. Il s'agit de mettre en balance les gains potentiels et les risques potentiels, puis de choisir un instrument d'investissement qui vous convienne.


Vous trouverez ci-dessous notre guide d'investissement pour les débutants et les amateurs. Que vous disposiez de 50, 500 ou 5 000 €, il existe une opportunité d'enrichissement qui vous attend.

1. Investir 50 €

Cinquante euros ne vous rendront pas riche. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas transformer un billet de 50 € en une occasion d'accroître votre patrimoine. Souvent, la clé pour faire fructifier de petites sommes est de faire preuve de créativité, alors c'est le moment de canaliser l'artiste qui sommeille en vous.

Les meilleures façons d'investir 50 €, 500 € ou 5 000 €

Pourquoi ne pas revendre des meubles sur Leboncoin ? Pensez-y : Il y a un déluge de canapés, de tables basses, de tabourets et de chariots à thé vintage sur le site d'achat-vente.


Souvent, lorsqu'il s'agit d'annonces de meubles, l'une des quatre choses suivantes se produit :

  • Le vendeur ne sait pas ce que vaut l'objet
  • Il déménage et doit se débarrasser rapidement de ses affaires
  • Il est incapable de prendre une bonne photo d'une table basse
  • Le meuble a besoin d'un petit entretien pour réaliser sa valeur potentielle.

C'est là que vous intervenez pour remédier à la situation.


Si le vendeur vous a vendu un canapé au rabais, il n'est pas de votre devoir de l'informer qu'il aurait pu gagner un bras et une jambe plutôt que 25 €. Saisissez l'occasion de revendre à un meilleur prix l'article que vous avez acheté au rabais.


Si le vendeur possède une belle chaise en bois, mais qu'il a posté une photo floue et mal éclairée de celle-ci au milieu d'un salon en désordre envahi par des chats, vous venez de vous donner une chance d'acheter la chaise et de la commercialiser d'une manière qui reflète sa véritable valeur.


Une autre option pour les personnes qui ont 50 € à investir : Constituez votre compte d'épargne. Ce n'est pas très excitant. Mais si vous êtes capable de mettre 50 € de côté de temps en temps, vous finirez par avoir un joli petit filet de sécurité.


De plus, vous serez sur le point d'accumuler suffisamment d'argent pour faire des placements plus progressifs (pensez aux obligations et aux actions). Après tout, il faut avoir un peu d'argent pour en gagner plus. Mais vous n'avez certainement pas besoin de beaucoup pour faire fructifier votre argent.

2. Investir 500 €

Un investissement de 500 € vous donne un peu plus de flexibilité. Bien qu'il soit difficile d'augmenter ce montant rapidement et de manière substantielle - à moins que vous n'ayez perfectionné votre visage au poker - il existe de nombreuses façons de faire travailler 500 € pour vous sans risquer de grosses pertes sur les machines à sous.


En fait, vous ne risquez aucune perte si vous investissez dans un certificat de dépôt. Populairement connu sous le nom de CD, ce type particulier de compte de dépôt offre un taux d'intérêt plus élevé qu'un compte d'épargne standard.


L'inconvénient est que vous ne pouvez y déposer de l'argent que pour une durée déterminée. Pendant cette période - six mois, 18 mois, deux ans, etc. - votre placement fixe génère des intérêts, que vous pouvez encaisser, avec vos 500 € initiaux, à l'échéance de votre CD.


Un CD est un investissement sûr - une option idéale pour les personnes qui acceptent une croissance lente et un risque faible. Contrairement à un compte d'épargne, un CD peut vous empêcher de brûler vos économies durement gagnées (mais si vous êtes dans le pétrin, vous pouvez facilement y accéder moyennant une petite pénalité).


Et contrairement aux actions et à de nombreuses autres formes d'investissement, les CD bénéficient d'une assurance-dépôts nationale, de sorte que le risque de perdre votre argent est nul. Les taux nationaux pour un CD d'un an tournent actuellement autour de 1,25 %. Ce n'est pas génial, mais n'hésitez pas à comparer les prix.


Une autre option intéressante est de se mettre en relation avec un conseiller financier en ligne. Ils sont vraiment très en vogue. Vous pouvez ouvrir un compte chez Mon Petit Placement, par exemple, même si vous n'avez pas d'argent.


Mon Petit Placement n'est qu'un des nombreux conseillers virtuels qui proposent des services qui étaient autrefois réservés aux plus riches (Merci, Internet).


Certaines de ces sociétés effectuent même les transactions pour vous, suggèrent des moyens de minimiser vos impôts et rééquilibrent vos comptes. Il y a plus de risques à investir avec un conseiller financier en ligne, mais il y a aussi plus de possibilités de gains.

3. Investir 5000 €

L'une des plus grandes idées fausses en matière d'investissement est qu'il faut beaucoup d'argent pour se lancer dans l'aventure.


Ce n'est pas le cas. En investissant 5 000 €, une somme relativement modeste, dans un fonds commun de placement de qualité, vous aurez accès à un portefeuille d'actions diversifié et géré par des professionnels.


Autre avantage : les investisseurs en fonds communs de placement peuvent encaisser leurs actions à tout moment, ce qui vous donne plus de souplesse en cas d'urgence financière.


Bien sûr, il y a un risque. Certains des investissements de votre portefeuille vont vaciller. Mais d'autres sont appelés à prospérer. Certaines années seront perdantes. Pendant d'autres, vos gains pourraient augmenter de 8 %.


En résumé : Si vous choisissez un OPCVM très performant, vous avez de nombreuses chances de faire fructifier votre investissement en une somme plus importante. Vous devez simplement accepter le fait que chaque année ne sera pas bonne.


Ainsi, notamment, les 5 000 € que vous investissez ne doivent pas être de l'argent que vous espérez dépenser l'année prochaine.


Considérez plutôt cet investissement comme votre pot d'or pour plus tard. Parmi les courtiers que vous pouvez utiliser pour investir dans les OPCVM citon, Bitpanda et IQ Option.


Si vous craignez le risque, envisagez d'investir, disons, 3 000 € dans des OPCVM. Puis placez le reste dans des obligations. Les obligations ne vous apporteront pas de gros rendements, mais elles vous donneront des rendements fiables, vous offrant ainsi une base solide pour faire face à l'incertitude d'un investissement en actions.


Rome ne s'est pas construite en un jour, et la plupart des portefeuilles importants non plus. Même un départ modeste est un bon départ - et un grand pas en avant vers la sécurité financière.