Comment investir sur le marché des véhicules électriques

Un nombre croissant d'entreprises visent la durabilité et les voitures font figure d'exemple. Découvrez comment investir dans le secteur des VE.
Partagez-le :

Comment investir sur le marché des véhicules électriques

Le secteur des voitures électriques est en plein essor depuis quelques années et est devenu une tendance séculaire mondiale qui a transformé le marché automobile. Des actions comme Tesla ont généré des rendements incroyables pour les premiers investisseurs, avec un gain de plus de 2 400 % au cours des cinq dernières années. L'industrie des véhicules électriques n'en étant encore qu'à ses débuts, nombreux sont ceux qui souhaitent y investir.


Si vous vous intéressez à cette industrie en développement, il est important de comprendre l'histoire de l'industrie automobile et comment nous en sommes arrivés là.

Voyons comment investir dans l'industrie des VE, ainsi que les avantages et les inconvénients d'un investissement dans cette industrie.

    Présentation de l'industrie automobile

    Brève histoire de l'industrie automobile

    L'inventeur allemand Karl Benz, fondateur de Mercedes-Benz, a créé la première automobile pratique équipée d'un moteur à combustion interne en 1885. Dix ans plus tard, la production commerciale a commencé aux États-Unis. Cela a conduit à un boom des véhicules automobiles dans les années 1900. Aujourd'hui, les États-Unis et le Japon assurent la majeure partie de la production automobile mondiale, mais l'Europe et le reste de l'Asie sont également des acteurs clés de l'industrie automobile.

    Évolution des véhicules électriques

    Les véhicules électriques existaient déjà avant la création par Karl Benz des automobiles à moteur à combustion interne. Mais ils sont tombés en désuétude avec l'amélioration des moteurs à essence. Ce n'est qu'au 21e siècle que les VE ont gagné en popularité grâce aux améliorations technologiques et aux préoccupations croissantes concernant l'impact des émissions des voitures sur l'environnement.


    Dans la plupart des cas, les VE modernes n'utilisent pas d'essence pour fonctionner. Ils fonctionnent grâce à une batterie rechargeable. Ils nécessitent généralement moins d'entretien que les véhicules à moteur classiques. Enfin, ils s'inscrivent dans le cadre des efforts déployés au niveau mondial pour réduire les émissions et atteindre, à terme, la neutralité carbone.

    Comment investir dans l'industrie des véhicules électriques

    L'investissement environnemental, social et de gouvernance (ESG) a gagné en popularité ces dernières années. En raison de cette tendance, les investisseurs sont de plus en plus attirés par les industries qui pourraient changer le monde pour le mieux. Les véhicules électriques entrent dans la catégorie des énergies propres puisque les batteries rechargeables des VE cherchent à s'éloigner du carburant.


    Il convient de noter que, malgré les aspects positifs des véhicules électriques, les ventes de VE ne représentent encore qu'une petite fraction. Si les gens acceptent également les véhicules électriques et commencent à les utiliser, ces voitures pourraient devenir courantes à l'avenir.


    Alors comment les investisseurs peuvent-ils participer à ce secteur ? Le moyen le plus simple d'investir dans la croissance de l'industrie des VE est probablement le marché boursier. Ces dernières années, nous avons vu de nombreux fabricants de véhicules électriques entrer en bourse. La liste des actions à prendre en considération ne cesse donc de s'allonger.

    Jetons un coup d'œil à certaines des actions de voitures électriques les plus importantes dans lesquelles investir aujourd'hui.

    Les meilleures sociétés de voitures électriques dans lesquelles investir

    1. Tesla, Inc. (NASDAQ:TSLA)

    Tesla est généralement considéré comme le leader du secteur. Sa capitalisation boursière s'élève à plus de 1 000 milliards de dollars (au 31 décembre 2021). L'entreprise connaît une croissance rapide. Elle a livré 241 391 voitures au troisième trimestre de 2021, soit une augmentation de 79 % d'une année sur l'autre. Le Model 3 de Tesla est le véhicule électrique le plus vendu dans le monde, connu pour son design épuré et ses fonctionnalités technologiques haut de gamme telles que la conduite semi-automatique.


    Cathie Wood, estime que Tesla peut se développer davantage en prenant de l'avance dans le domaine de la conduite automatisée. Le PDG de Tesla, Elon Musk, est également une personnalité très en vue et on le voit fréquemment dans les médias.

    2. Rivian (NASDAQ:RIVN)

    Rivian est un fabricant de camions et de fourgons électriques qui compte d'importants investisseurs. Il est entré en bourse en novembre 2021. Son principal client et l'un de ses principaux investisseurs est Amazon (NASDAQ:AMZN). Il détient une participation de 20 % dans l'entreprise et a déjà passé une commande permanente de plus de 100 000 camionnettes de livraison électriques. Ford détient une participation de 12 % dans l'entreprise. 

    Rivian a une capitalisation boursière de plus de 90 milliards de dollars (au 31 décembre 2021). Mais elle n'a que 1 million de dollars de revenus au 30 septembre 2021.

    3. Lucid Motors (NASDAQ:LCID)

    Concurrent de Tesla, Lucid est entré en bourse via une fusion SPAC avec Churchill Capital en juillet 2021. Malgré une capitalisation boursière de plus de 60 milliards de dollars (au 31 décembre 2021), Lucid n'a livré son premier lot de 520 véhicules qu'en octobre 2021. Ses berlines Lucid Air sont des véhicules de luxe dont le prix est supérieur à 100 000 dollars par voiture. Cette voiture électrique haut de gamme a remporté le prix de la voiture de l'année 2022 décerné par MotorTrend.

    4. Fisker Inc. (NYSE:FSR)

    Fisker Inc. est entrée en bourse via une fusion SPAC en octobre 2020. Elle a une capitalisation boursière de plus de 4 milliards de dollars (au 31 décembre 2021). Bien que l'entreprise soit en activité depuis 2016, Fisker n'a pas encore effectué sa première livraison. 

    Le premier véhicule électrique de Fisker, le SUV Ocean, devrait être livré en novembre 2022. On dit que l'Ocean est fabriqué à partir de produits durables et recyclés. Il s'agit notamment de plastiques recyclés provenant de l'océan et de cuir végétalien pour l'intérieur.

    5. Nikola Motors (NASDAQ:NKLA)

    Une action VE controversée, Nikola est devenue publique par le biais d'une fusion SPAC en juin 2020. L'entreprise a été sous le feu des critiques car son fondateur et ancien PDG Trevor Milton a été accusé de fraude boursière. Milton a fini par démissionner de son poste. Avec une capitalisation boursière de plus de 4 milliards de dollars (au 31 décembre 2021), Nikola vient de livrer ses premiers camions pilotes en décembre 2021.

    Pourquoi investir dans le secteur des VE ?

    Le secteur des VE a beaucoup de potentiel, comme le montrent clairement les performances réalisées ces dernières années par des entreprises comme Tesla. Mais comme pour toute technologie perturbatrice, elle reste spéculative. Les investisseurs doivent donc tenir compte de leur tolérance personnelle au risque avant d'investir.

    Vous trouverez ci-dessous les avantages et les inconvénients d'un investissement dans le secteur des véhicules électriques.

    Les avantages du secteur des véhicules électriques (VE)

    • L'adoption des véhicules électriques progresse rapidement dans le monde entier. En novembre 2021, les véhicules électriques représentaient 26 % des voitures neuves vendues en Europe. Et en Chine, la part de marché des VE a bondi à 19 % en octobre 2021.
    • Dynamique ESG. Comme nous l'avons mentionné précédemment, les investisseurs s'intéressent de plus en plus aux initiatives respectueuses de l'environnement. Les voitures électriques font partie du mouvement d'adoption des énergies renouvelables et peuvent bénéficier de la dynamique ESG.

    Les inconvénients du secteur des véhicules électriques (VE)

    • De nombreuses actions de VE ont des valorisations élevées. Par exemple, des sociétés comme Lucid et Rivian ont peu de ventes mais ont des cours boursiers élevés. Il se peut que certaines actions de VE soient déjà valorisées pour leur potentiel de croissance.
    • Nombreux acteurs dans l'espace. Le secteur des véhicules électriques est encore récent et il est difficile de prédire quels fabricants de voitures électriques arriveront en tête. Il est difficile de dire si tous les constructeurs actuels de VE existeront encore dans 10 ou 20 ans.
    • Aucune garantie d'adoption généralisée. Malgré l'élan croissant, les VE n'ont toujours pas remplacé les véhicules à essence. À l'échelle mondiale, les véhicules électriques ne représentent encore qu'une petite fraction du marché global, et il est toujours possible que l'adoption généralisée des VE échoue.

    Conclusion

    Avec l'accélération de l'intérêt et de la croissance des véhicules électriques au 21e siècle, investir dans ce secteur est certainement séduisant. Mais il est difficile de dire si le marché des VE va gagner en popularité. Après tout, les ventes de VE dans le monde représentent toujours moins de 10 % des ventes totales de voitures. Mais avec le soutien des pouvoirs publics et l'intérêt croissant pour l'investissement ESG, il existe une réelle possibilité de changement à l'avenir.


    L'un des moyens les plus accessibles d'investir dans le marché des VE est le marché boursier. Les investisseurs doivent décider s'ils veulent investir dans des entreprises individuelles ou dans un ETF pour s'exposer à l'ensemble du secteur.


    Enfin, bien que l'investissement dans les industries perturbatrices et innovantes soit une entreprise passionnante, les investisseurs doivent s'assurer qu'il correspond à leur tolérance personnelle au risque.


    Partagez-le :

    Investir

    0 commentaires: